Lundi juillet 16, 2018

Pourquoi l’épreuvage par e-mail sera toujours un problème. À moins que ...

Rubriques : Automation

Depuis l’invention du courrier électronique, l’épreuvage par e-mail s’est imposé comme une pratique courante. Au lieu de demander aux clients de vérifier des épreuves sur papier, les imprimeurs leur envoient par e-mail des fichiers PDF pour approbation. Cela étant, l’épreuvage par e-mail est une procédure inefficace, sujette aux erreurs. Heureusement, il existe une solution simple.     

Ne vous méprenez pas : l’épreuvage par e-mail sera toujours indispensable.

Pour différentes raisons, il est peu probable que l’épreuvage écran disparaisse un jour. Tous les imprimeurs savent que les délais se raccourcissent à mesure que l’impression à la demande s’impose comme la nouvelle norme. Les imprimeurs les plus prospères sont inévitablement conduits, à un moment ou à un autre, à travailler à plus grande échelle. Qui plus est, la concurrence est féroce dans le secteur de l’impression et les clients sont devenus plus exigeants. L’automatisation du flux de production est donc indispensable, tout comme l’obtention ultrarapide de l’approbation du client. Cela ne signifie pas pour autant que l’épreuvage par e-mail ne présente aucun risque.

Les inconvénients de l’épreuvage par e-mail

L’envoi par e-mail de travaux pour approbation a souvent un caractère aléatoire. Par exemple, les acheteurs d’imprimés ne disposent généralement pas de moniteurs calibrés. Par ailleurs, les imprimeurs ne peuvent jamais savoir avec une totale certitude si leur client utilise les bons outils de visualisation avec les paramètres PDF appropriés.

Autre risque, le client peut refuser un fichier pour la simple raison qu’il contient des images basse résolution alors qu’il a simplement été compressé afin de lui donner une taille adaptée à l’envoi par e-mail.

Il y a une solution complexe ...

Pour se libérer du fardeau que représente l’épreuvage par e-mail, certains imprimeurs offrent des plates-formes de révision en ligne auxquelles les clients peuvent accéder par le biais de comptes individuels. Cette solution est toutefois complexe et coûteuse, car il faut établir les comptes, les configurer et les gérer en permanence.

... mais il existe également une solution simple

Voici Switch. La plate-forme d’automatisation pour les imprimeurs propose désormais un module de révision PDF basé sur navigateur (les clients n’ont besoin d’aucun logiciel), qui garantit une visualisation 100 % correcte des PDF. Vous chargez simplement le fichier en l’état (aucune version basse résolution requise) et le client reçoit automatiquement par e-mail une URL unique sur laquelle il clique pour afficher le fichier dans l’interface d’approbation, afin d’entrer ses commentaires et (avec un peu de chance) de donner son sceau d’approbation.

C’est trop beau pour être vrai ?

Vous voulez découvrir par vous-même la solution de révision PDF ? Demandez une démo et bénéficiez des conseils d’un spécialiste.

Recevez votre démo gratuite maintenant

 

                            

About Toon Van Rossum

Switch Automation

Switch Product Manager, Toon Van Rossum has been working at Enfocus for 7 years, in several roles (customer service, QA and software development) after obtaining his bachelor degree in Graphic Arts.

Using his deep knowledge and passion for Switch and technology in general, Toon is in charge of strengthening the Switch product and architecture, ensuring it keeps up with the ever-changing market requirements.

En savoir plus sur :